ROBOT, L’AMOUR ÉTERNEL

ROBOT, L’AMOUR ÉTERNEL

Après avoir dansé avec son père puis avec son compagnon et donné naissance à un petit garçon, Kaori Ito se retrouve face à elle-même, confrontée à sa vie d’artiste en perpétuel mouvement.
Elle se retrouve avec cette sensation très contemporaine que le temps s’accélère. Se mettre dans la peau d’un robot qui a tout à apprendre des comportements humains pour s’animer lui permet de prendre du recul sur l’humanité, de vivre enfin le moment présent, d’être vraiment vivante sur scène. Elle se retrouve enfin seule pour accepter la mort et apprendre à aimer ce qui fait vraiment l’essence des êtres humains, leur fragilité.


{ PRESSE }


Cet époustouflant spectacle tente de cerner le temps qui passe trop vite. (...) l’Univers créé est d’une beauté plastique étrange et surréelle. (...) Kaori Ito a mûri. Son humour est ici hanté par les grands enjeux spirituels.
La vie, la mort...Emmanuelle Bouchez, Télérama


On pourrait la croire docile, interprète virtuose collant aux styles, dès qu’il le faut, des Découflé, Platel, Preljocaj... Il n’en est rien, Kaori Ito est du bois dont on fait les rebelles, une âme troublante et créative à l’excès. Nathalie Yokel, La Terrasse


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement