LA TRÈS BOULEVERSANTE CONFESSION

LA TRÈS BOULEVERSANTE CONFESSION

DE L’HOMME QUI A ABATTU LE PLUS GRAND FILS DE PUTE QUE LA TERRE AIT PORTÉ


d’après le roman d’Emmanuel Adely · Collectif NightShot


Février 2013, le magazine américain Esquire publie l’interview d’un ancien soldat qui, sous couvert d’anonymat, confesse être celui qui a abattu « le plus grand ennemi de l’histoire des États-Unis d’Amérique et du monde libre ».
À travers le récit haletant d’une opération menée par vingt-trois Navy Seals, guerriers des temps modernes surentraînés, gavés dès leur naissance à la pop culture et aux jeux vidéo, dominés par un virilisme exacerbé et des pulsions archaïques de toute puissance, le Collectif NightShot nous plonge dans la traque de « La Star Numéro Un du Mal » telle que nous autres, occidentaux, sommes incités à la fantasmer, en déployant l’imagerie et les clichés façonnés par une Amérique pervertie par son propre mythe. Une Iliade contemporaine, dont les dieux seraient des hélicoptères et des pizzas. Une expérience immersive dans notre inconscient collectif pour observer les individus biberonnés à la culture américaine que nous sommes devenus et questionner ce perpétuel paradoxe qui est d’adorer détester ce pays et de détester l’adorer !


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement