LE BONHEUR (N’EST PAS TOUJOURS DRÔLE)

LE BONHEUR (N’EST PAS TOUJOURS DRÔLE)

- Rainer Werner Fassbinder / Pierre Maillet -


Pierre Maillet, comédien et metteur en scène, rend hommage à R. W. Fassbinder en adaptant au théâtre trois de ses films qui l’ont particulièrement inspiré : Le droit du plus fort, Tous les autres s’appellent Ali, Maman Küsters s’en va au ciel.


L’occasion d’interroger au plateau cette citation de Fassbinder : « Je fais des films comme si je faisais du théâtre et je mets en scène au théâtre comme si je réalisais des films. » Les trois scénarios, qui se succèdent, sont rassemblés dans un dispositif scénographique et narratif qui révèle leur projet commun : mettre à jour les préjugés qui minent la société.


Après avoir mis en scène la quasi intégralité des pièces de Fassbinder, Pierre Maillet s’attaque à son œuvre cinématographique, véritable « comédie humaine » et hommage aux laissés pour compte trop souvent marginalisés par une société de plus en plus égocentrique et déshumanisée.


DISTRIBUTION


Trois scénarios de Rainer Werner Fassbinder
Le droit du plus fort
Tous les autres s’appellent Ali
Maman Küsters s’en va au ciel


Adaptation et mise en scène
Pierre Maillet


Avec Arthur Amard, Valentin Clerc, Alicia Devidal,Luca Fiorello, Pierre Maillet, Marilu Marini, Thomas Nicolle, Simon Terrenoire, Elsa Verdon, Rachid Zanouda


Texte français
Alban Lefranc


Adaptation
Pierre Maillet et Fabien Spillmann


Assistanat à la mise en scène
Luca Fiorello


Création lumières
Bruno Marsol


Création son
Pierre Routin


Création costumes
Zouzou Leyens


Création perruques et maquillages
Cécile Kretschmar


Scénographie
Nicolas Marie


Régie générale
Thomas Nicolle


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement